Imiter pour grandir> Retour à la toutes les vidéos

3 minutes

À 18 mois, les échanges entre enfants sont fondés sur l’imitation et, pour imiter l’autre, il faut avoir des jouets en double exemplaire. Pour faire comme Alice, 2 ans, qui visse et dévisse puis revisse le bouchon d’une bouteille, Yannis, 18 mois, a besoin des mêmes accessoires. Il dispose d’une bouteille, mais le bouchon ne se dévisse pas. Il essaie de s’emparer de celle d’Alice, mais celle-ci résiste et lui fait comprendre en babillant qu’elle veut poursuivre son action. Yannis attendra donc qu’Alice termine son exploration pour se précipiter sur le bouchon et en étudier toutes les possibilités. Le conflit d’objet et l’imitation ont la même origine : le besoin de reproduire l’action de l’autre pour apprendre et pour communiquer. C’est pour imiter Alice que Raphaël convoite son livre. Il essaie ensuite de s’emparer de celui que tient Louise. Le conflit se résout quand Raphaël découvre l’existence d’un troisième livre. Il peut alors participer à une belle imitation à trois. L’important n’est pas d’imiter ou d’être imité, mais de faire la même chose en même temps pour être en phase et partager les mêmes émotions.