Mini Journées Annuelles de Thérapie Psychomotrice IV

Le mardi 22 novembre 2022

                                                            

mardi 22 novembre 2022
de 09:00 à 12:00
Le cadre du soin "en digital" - Accès et impact des écrans pour le sujet

MOYANO Olivier Psychomotricien, Psychologue, Dr en Psychopathologie et Psychologie Cliniques. Expertise professionnelle: Psychologue du Ministère de la Justice - UEMO MÉRIGNAC (PJJ Gironde)

GARRONE Jacky Psychomotricien Expertise professionnelle sur la question de l’exposition des enfants aux écrans et l’utilisation des outils digitaux dans le soin psychomoteur

de 14:00 à 17:00
Le soin psychomoteur via les outils digitaux avancées & limites dans la pratique psychomotrice

BONNOTTE Laurent Psychomotricien DE Expertise professionnelle dans l’approche des pratiques de soins à partir des outils numérique

ZAMMOURI Ingrid Psychomotricienne, Psychologue clinicienne

ASSELBORN Thibault Doctorat en Intelligence articielle en éducation, chargé de développement de l'application Dynamilis

JOURDAN Fleur Psychomotricienne DE, chargée de diusion de l’appplication ExoStim

ARGUMENTAIRE

 

        Par essence, la psychomotricité est un champ de pratique et d’exercice professionnel qui s’appuie sur le rapport à la corporéité dans un temps et un espace au présent. Depuis le début de l’ère digitale, les pratiques corporelles et relationnelles prennent un tournant et leur médiatisation par l’outil numérique s’accroît. La pratique de soins en psychomotricité n’est pas étrangère à ces évolutions et a su les investir depuis plusieurs années, notamment en ayant recours en séance à l’outil numérique comme le jeu vidéo ou la réalité virtuelle. Plus récemment, la crise sanitaire de 2020 a accéléré le recours au télésoin pour la plupart des champs professionnels médicaux et paramédicaux et l’arrêté du 14 avril 2020 (Journal ociel électronique authentié n° 0092 du 15/04/2020)a légitimé la pratique de la psychomotricité « à distance ». 

 

        Si l’émergence de nouveaux outils et cadres de soin ore davantage de possibilités pour les psychomotriciens, c’est parfois la contrainte qui les oblige à en choisir certains. De nombreuses questions sont ainsi posées du point de vue de la qualité et de l’ecience des soins proposés, mais également des modalités d’exercice et d’établissement de l’alliance thérapeutique. Quels sont les premiers retours d’expérience de la prise en charge psychomotrice en télésoin ? Comment le cadre de soin est-il adapté et quels sont ses bénéces et limites ? Comment envisager le développement de la santé psychomotrice des populations suivies avec l’accès à ce support ? Quels sont les eets observés auprès des populations à risque et comment les accompagner ?

 

        Cette journée proposera d’examiner les perspectives professionnelles ouvertes par le recours au télésoin et à l’outil numérique en psychomotricité. Un éclairage spécique sera donné sur les cadres et réglementations existants sur lesquels appuyer sa pratique (droit à l’image, condentialité, partage des données...). Cette édition donnera enn la parole à divers psychomotricien·ne·s travaillant et développant ces supports digitalisés à destination du soin.