L'enfant dans la séparation parentale

30 Rue Cabanis 75014 Paris
Le vendredi 24 janvier 2020
vendredi 24 janvier 2020
de 09:30 à 10:00
ACCUEIL
de 10:00 à 10:15
OUVERTURE

Josiane Bigot, présidente de la CNAPE

de 10:15 à 11:30
PAROLE DE L’ENFANT ET SÉPARATION DE SES PARENTS

Blandine Mallevaey, maître de conférences Droit privé et sciences criminelles chez Faculté de Droit - Université catholique de Lille

Retour d’expérience de Thémis

de 11:30 à 12:45
LA PLACE DE L’ENFANT DANS LE CONTENTIEUX JUDICIAIRE DE LA SÉPARATION PARENTALE DU CÔTÉ DU JUGE AUX AFFAIRES FAMILIALES ET DU JUGE DES ENFANT

Laurent Gebler, président de l'association française des magistrats de la justice et de la famille

Retour d’expérience de l’Espace de rencontre Archipel de la Sauvegarde 13

de 12:45 à 14:30
DÉJEUNER LIBRE
de 14:30 à 15:15
L’AVOCAT D’ENFANT A-T-IL UNE UTILITÉ À SES CÔTÉS ?

Dominique Attias, avocate, ancienne Vice-Bâtonnière de l’ordre des Avocats à la Cour de Paris

de 15:15 à 16:30
L'INTÉRÊT PREMIER DE L'ENFANT AU RISQUE DE LA SÉPARATION PARENTALE

Bernard Golse, pédopsychiatre, professeur de psychiatrie de l'enfant et de l'adolescent à l'université Paris Descartes et psychanalyste

Retour d’expérience de la Sauvegarde 26

de 16:30 à 17:00
CONCLUSION

Jean-Louis Coquin, président de la Fenamef

30 Rue Cabanis 75014 Paris

Description

En France, chaque année environ 350 000 couples se sépareraient dont la moitié ayant des enfants. Si la séparation parentale s’est banalisée, la souffrance de l’enfant reste d’une constante actualité.

Instrumentalisation de l’enfant par un ou les deux parents, conflit de loyauté … conduisent de plus en plus fréquemment à des mesures de protection de l’enfance.

Quelles pratiques sont mises en œuvre par les professionnels (travailleurs sociaux, magistrats, pédopsychiatres, psychologues …) pour accompagner ces enfants et leurs parents ? Comment favoriser la continuité du couple parental alors que le couple conjugal n’est plus ? Quelle parole est permise à l’enfant et comment est-elle prise en compte ? Quels troubles peuvent être générés chez l’enfant et comment y remédier ?

Au cours de cette journée, la CNAPE proposera le regard de différents intervenants, universitaires, magistrats et professionnels de terrain, afin de mieux cerner les enjeux pour l’enfant, de questionner l’adaptation des pratiques professionnelles et d’envisager des perspectives pour mieux répondre aux besoins de l’enfant.