Autisme, actualités et perspectives. Le développement n’a pas d’âge

Handicap
Domaine de Port au Rocs, Le Croisic
Du mardi 6 octobre 2015 au samedi 10 octobre 2015

mardi 6 octobre 2015
de 20:00 à 21:45
Introduction

Christopher Gillberg (Göteborg, Suède)

mercredi 7 octobre 2015
de 09:00 à 09:30
Prématurité

Olivier Baud et Pierre Gressens (UMR U676, InsermUniversité Paris 7)

de 11:00 à 11:30
Evolution des jeunes enfants

Alessandra Piontelli (Milan, Italie) Christopher Gillberg (Göteborg, Suède)

de 16:00 à 16:30
Autisme et vieillissement

Caroline Hommet (UMR U930, InsermUniversité de Tours) Francis Eustache (UMR U1077, InsermEPHE-Université de Caen)

de 17:30 à 18:00
Autisme et genre

Amaia Hervás (Barcelone, Espagne)

jeudi 8 octobre 2015
de 09:00 à 09:30
Table ronde - Association de parents
de 11:00 à 11:30
Adolescence

Mohammad Ghaziuddin (Université du Michigan, USA) Agnès Linglart (Inserm U986, Bicêtre)

de 15:15 à 16:00
rTMS

Luciano Fadiga (Parme, Italie)

de 16:00 à 16:30
Processus d’apprentissage

Olivier Houdé (UMR 8240, CNRS LaPsyDÉ,Paris) Caroline Huron (UMR U562 Inserm-CEA, Orsay)

de 17:30 à 18:00
Communications affichées
vendredi 9 octobre 2015
de 09:00 à 09:30
Pharmacologie

Manuel Bouvard (UMR 5287, CNRS-Univerité de Bordeaux) Megan O’Boyle (association PMSF, USA)

de 11:00 à 11:30
Système nerveux entérique

Stanislas Bruley des Varannes, Michel Neunlist et Hélène Boudin (UMR U913 Inserm-Université de Nantes)

de 16:00 à 16:30
rTMS

Mônica Zilbovicius (UMR U1000 Inserm-CEA, Orsay)

de 16:40 à 17:10
Physiopathologie des Tic et des TOC

Pierre Burbaud (UMR CNRS 5293, Bordeaux)

de 17:30 à 18:00
Conclusion

Présidente du Comité Scientifique

samedi 10 octobre 2015
de 09:00 à 09:30
6 ateliers thématiques parallèles
Domaine de Port au Rocs, Le Croisic

L’autisme résulte d’un trouble du développement cérébral. Le développement du cerveau humain est le produit d’incessantes interactions entre des facteurs génétiques, des activités cérébrales temporaires ou pérennes, et des expériences de vie propres à chaque individu. Le cerveau, dont celui de la personne autiste, se développe, mature, change continûment, donnant lieu à des manifestations variables selon les âges de la vie (l’enfant, l’adolescent, l’adulte et la personne âgée), mais aussi possiblement selon que la personne est une femme ou un homme. L’étude de ces changements sera le sujet central de notre Université d’Automne. Nous parlerons des nouveaux outils pour étudier le développement du cerveau in utero, ainsi que des effets de la prématurité sur la physiologie et le comportement. Nous aborderons les implications qui peuvent en découler sur l’adaptation des stratégies éducatives, thérapeutiques et pharmacologiques tout au long de la vie. L’autisme n’affecte pas exclusivement les fonctions cognitives, aussi nous intéresserons-nous également à la motricité. Enfin, de nouvelles données prometteuses, mises à jour dans d’autres pathologies, comme la maladie de Parkinson, et pointant le rôle joué par l’intestin comme « deuxième cerveau », seront exposées et prolongeront la réflexion sur la transposition possible de ces nouveaux raisonnements à l’étude de l’autisme.