6ème colloque sur les âges de la vie

Education, Société
Espace Reuilly
Du samedi 7 février 2015 au dimanche 8 février 2015

samedi 7 février 2015
de 08:30 à 09:00
Accueil des participants
de 09:00 à 09:15
Introduction

Catherine Bergeret-Amselek, psychanalyste, membre de la Société de Psychanalyse Freudienne

de 09:15 à 09:30
Allocution officielle

Laurence Rossignol, Secrétaire d'Etat chargée de la famille, des Personnes âgées et de l'Autonomie

de 09:30 à 10:00
Le lieu où nous vivons

Laura Dethiville, psychanalyste, membre de la Société de Psychanalyse Freudienne

de 10:00 à 10:15
Questions de la salle
de 10:15 à 10:30
Enracinement précoce du sujet dans la vie affective et continuité jusqu’à l’entrée dans la mort

Catherine Dolto, médecin, haptopsychothérapeute

de 10:30 à 10:45
Questions de la salle
de 10:45 à 11:15
PAUSE
de 11:15 à 11:45
Le masculin et le féminin au jeu des nouvelles donnes socio-culturelles

Bernard Golse, pédopsychiatre et psychanalyste, chef de service de pédopsychiatrie de l’Hôpital Necker-Enfants malades à Paris

de 11:45 à 12:00
Questions de la salle
de 12:00 à 12:30
Clinique du sujet, clinique de l’altérité, clinique de l’amitié ?

Alain Amselek, psychanalyste et philosophe, ancien président-fondateur de la Société Française d’analyse Bio-Energétique, ancien membre du Centre de Formation et de Recherche Psychanalytique (CFRP, lacaniens) et de la Société Française de Psychologie Analytique (jungiens)

de 12:30 à 12:45
Questions de la salle
de 12:45 à 14:00
DÉJEUNER
de 14:00 à 15:00
Table ronde - Enjeux éthiques, cliniques et politiques du « Bien naître »

animée par
Danielle Rapoport, psychologue clinicienne, présidente de l’association « Bien-traitance, formation et recherches » avec :

Myriam Szejer, pédo-psychiatre, psychanalyste, présidente-fondatrice de l’association « La Cause des bébés ».

 

Evelyne Petroffgynécologue-obstétricienne à la maternité des Bluets. Alerte d’une gynécologue-obstétricienne.

 

Hélène Malmanchesage-femme à la maternité des Bluets. 

 

Sylvain Missonnier, psychanalyste, membre de la Société Psychanalytique de Paris (SPP), professeur de psychologie clinique de la périnatalité à l’université Paris Descartes. 

de 15:00 à 15:30
Débat avec les intervenants et la salle
de 15:30 à 16:00
PAUSE
de 16:00 à 17:00
Table ronde - Enjeux éthiques, cliniques et politiques du « Bien vieillir »

animée par
Pascal Champvert, président de l’AD-PA avec :

Didier Martz, philosophe et formateur, participe au Think Tank « Droits de cité » à Reims.

Nadia Frontigny, vice-présidente Orange-Care management, en charge du développement de la Silver économie auprès du directeur Orange-santé.

Paulette Guinchard, présidente du Conseil de la CNSA, ancien Secrétaire d’Etat des Personnes âgées.

Jean-Pierre Aquino
, gériatre et médecin de santé publique, ancien président de l’Association Internationale Francophone de Gériatrie et Gérontologie (AIFGG). 

de 17:00 à 17:30
Débat avec les intervenants et la salle
de 17:30 à 18:00
RÉCITAL LYRIQUE

Malika Bellaribi-Le-Moal, cantatrice, mezzo-soprano, accompagnée au piano par Sélina Wakabayashi.
VIVALDI, MOZART, STRAUSS, FAURÉ, POULENC 

dimanche 8 février 2015
de 09:00 à 09:30
Au carrefour de cinq générations, la question de la transmission

Hélène Oppenheim-Gluckman, psychiatre et psychanalyste, membre associé de la Société de Psychanalyse Freudienne

de 09:30 à 09:45
Questions de la salle
de 09:45 à 10:15
La maladie d’Alzheimer, une maladie intergénérationnelle

Olivier de Ladoucette, psycho-gériatre, attaché à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, président de la Fondation pour la recherche sur la maladie d’Alzheimer (IFRAD)

de 10:15 à 10:30
Questions de la salle
de 10:30 à 10:45
PAUSE
de 10:45 à 11:15
Le désir à l’épreuve de la vieillesse

Marie de Hennezel, psychologue clinicienne et haptopsychothérapeute, anime des séminaires sur l’art de bien vieillir et des groupes de paroles sur le Sens de l’âge

de 11:15 à 11:30
Questions de la salle
de 11:30 à 12:00
S’approprier le numérique pour faire de sa vie une histoire

Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, docteur en psychologie, chercheur associé au Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société (CRPMS), créateur du Diplôme d’Université « technologies numériques » à Paris VII

de 12:00 à 12:15
Questions de la salle
de 12:15 à 14:00
DÉJEUNER
de 14:00 à 14:30
La crise du lien intergénérationnel

François de Singly, sociologue, spécialisé dans la famille, l’éducation, le couple, professeur de sociologie à l’université Paris-Descartes

de 14:30 à 14:45
Questions de la salle
de 14:45 à 15:45
Table ronde - L’intergénérationnel interrogé

animée par Anne Lanchon, journaliste à l’École des Parents et à Psychologies- Magazine avec :

Mohammed Malki, ancien conseiller ministériel et directeur scientifique de l’Institut Silverlife, consultant expert du Bien vieillir.

 

Bernard Golse et Marie Biot, professeur d'Histoire-Géographie et d'Education civique juridique et sociale au Lycée général Joliot Curie, Romilly-sur-Seine

 

Guy Mariaud, président de seniors-entrepreneurs, membre de plusieurs associations actives pour l’économie du vieillissement et son éthique. 

de 15:45 à 16:00
Questions de la salle
de 16:00 à 17:15
Table ronde - L’intergénérationnel sur le terrain

animée par Annie de Vivie, journaliste, présidente-fondatrice d’Agevillage 

 

de 17:15 à 18:00
Débat avec les intervenants et la salle
de 18:00 à 18:15
Conclusion et clôture

Catherine Bergeret-Amselek

Espace Reuilly

Suite à « la Cause des aînés 2 », colloque qui s’est tenu à Paris à l’Espace Reuilly en 2012, parrainé par Marisol Touraine, ministre des Affaires Sociales et de la Santé et Michèle Delaunay, ministre déléguée chargée des Personnes âgées et de l’Autonomie, ainsi que par la Mairie de Paris, un troisième volet s’imposait pour compléter et pousser encore plus loin nos précédents travaux. 

Ce sixième colloque sur les âges de la vie intitulé : « Vivre ensemble, jeunes et vieux, aujourd’hui et demain » rassemble des spécialistes de la périnatalité, de l’enfance, de l’adolescence et de l’adulte à tous les âges de la vie. Tous de discipline différente ont été invités à réfléchir à la dimension éthique, politique et psychologique d’un vivre ensemble, jeunes et vieux, dans une société en pleine révolution de l’âge.

En effet, depuis l’aube de l’humanité, c’est la première fois qu’on vit si longtemps. Les chiffres sont là pour le confirmer : Les plus de 60 ans sont 15 millions aujourd’hui et seront 24 millions en 2060, autrement dit dans quinze ans 30 % de la population aura plus de 60 ans. Quant aux plus de 85 ans, ils seront quatre fois plus nombreux d’ici à 2050. C’est la première fois qu’on peut voir d’ores et déjà cinq générations se côtoyer, mais alors qu’autrefois les générations étaient mélangées, on assiste depuis la fin de la Seconde guerre mondiale à un cloisonnement des générations, avec la montée de l’individualisme et du narcissisme et le développement du consumérisme et des technologies modernes.

À travers des approches psychanalytiques, psychologiques, sociologiques, philosophiques, médicales, mais aussi politiques et entrepreneuriales, nous tenterons d’approcher ce qui pourrait ressembler à un nouvel humanisme.