Intervenants

Serge Tisseron

Serge Tisseron est psychiatre et psychanalyste, directeur de recherche de  l’université à Paris Ouest Nanterre. Il a réalisé sa thèse de médecine sous la forme d’une bande dessinée. Puis il a découvert un secret dans la famille de Hergé à partir de la seule étude des albums de Tintin plusieurs années avant que la biographie de cet auteur ne soit connue et ce secret confirmé (Tintin chez le psychanalyste, 1985). Ses recherches portent sur trois domaines : les secrets liés aux traumatismes et leurs répercussions sur plusieurs générations; les relations que nous établissons avec les diverses formes d’images; et la façon dont les nouvelles technologies bouleversent notre rapport aux autres, à nous même, au temps, à l’espace et à la connaissance. Il a posé les bases d‘une théorie de la réception des images (Psychanalyse de l’image, des premiers traits au virtuel, en 1995) puis interrogé les relations particulières que nous établissons avec la bande dessinée (Psychanalyse de la bande dessinée, 1987), la photographie (Le Mystère de la chambre claire, 1995), la télévision (L’intimité surexposée, 2001) le cinéma (Comment Hitchcock m’a guéri, 2003) et les ordinateurs (Virtuel, mon amour et Qui a peur des jeux vidéo ?, 2008). Il a lancé le 18 octobre 2007 une pétition contre la télévision pour les enfants de moins de trois ans qui a fédéré les associations des professionnels de la petite enfance et contribué à la décision du Ministère de la Santé, en novembre 2008, d’obliger les chaînes de télévision d’afficher un avertissement.

 

Il a écrit une quarantaine d’ouvrages personnels. Ses livres sont traduits dans quatorze langues.Il est également auteur et dessinateur de bandes dessinées et d’ouvrages pour enfants. Il tient un blog. Derniers ouvrages parus: Les dangers de la télé pour les bébés (2009, Toulouse : Eres) et L’empathie, au cœur du jeu social (2010, Paris : Albin Michel)

 

 

Les publications de Serge Tisseron sur Cairn-info

Sur Wikipédia

Vidéo : Serge Tisseron l’empathie
Rencontres et Débats Autrement (Christian Mrasilevici)
Interview Serge Tisseron à propos de son dernier livre: L’empathie
Mise en ligne le 30 avr. 2011

 

 

Sur le site Yapaka.be

 

Audio

 

Milieux Ouverts sur le Net: Quelles balises d’utilisation des T.I.C.s en A.M.O
Une conférence intitulée « Nouvelle culture des adolescents, nouvelle responsabilité des adultes ». Le collectif AMO NET
Le Jeu des Trois Figures – Conférence de Serge Tisseron
La conférence ainsi que les questions

 

Dans la collection Temps d’arrêt / Lecture

 

 Grandir avec les écrans « La règle 3-6-9-12″

 Le Jeu des Trois Figures en classes maternelles
Tous les spécialistes de la petite enfance s’accordent sur un point : le bébé a besoin de temps pour jouer, ou plus précisément pour apprendre à jouer. Car si l’enfant est naturellement porté au jeu, cette capacité a besoin, comme beaucoup d’autres, d’être exploitée au bon moment pour se mettre en place correctement. Il y a un temps pour apprendre à parler, un temps pour apprendre à marcher et un temps pour apprendre à jouer, et ce temps doit engager tous les sens. A défaut, les capacités d’invention, de création, d’humour et d’imagination en sont durablement réduites.

 

Les dangers de la télé pour les bébés
Des chaînes pour bébés âgés de 6 mois à trois ans s’installent actuellement dans les foyers sous un argument éducatif. Le psychiatre Serge Tisseron soulève ici les questions qu’elles posent, notamment du point de vue de la santé mentale du tout petit.

 

Voyage à travers la honte
Dans Voyage à travers la honte, Serge Tisseron décrit l’itinéraire de la honte et le processus de rupture qui en résulte. Au travers d’une description clinique de l’ « éprouvé » de la honte, l’effondrement cumulé des trois piliers [ le narcissisme, la relation aux autres ( liens affectifs) et l’appartenance avec la communauté humaine ] qui en constitue l’impact traumatique, présente aussi les leviers pour une prise en charge dans ces trois domaines.

 

Ces désirs qui nous font honte – Désirer, souhaiter, agir : le risque de la confusion.
Le désir est pulsion de vie. Mais pas à n’importe quel prix ! L’auteur explique pourquoi la vie intime et la vie sociale impose une indispensable distinction entre désirer & agir et désirer & souhaiter. A la lumière de celle-ci, il aborde le concept de la honte.

 

« Résilience » ou la lutte pour la vie
(…) L’idée de quelque chose qui résiste aux pressions sans trop se déformer ou en pouvant retrouver sa forme, un peu comme un ressort, existe aux Etats-Unis depuis longtemps. Paul Claudel écrit d’ailleurs dans L’Elasticité américaine : « Il y a dans le tempérament américain une qualité que l’on traduit là-bas par le mot resiliency, pour lequel je ne trouve pas en français de correspondant exact, car il unit les idées d’élasticité, de ressort, de ressource et de bonne humeur . »

 

 Entretiens vidéo :

 

Les enfants et les jeux vidéos

 

Quatres modes de relation aux jeux vidéos

 

Protéger les enfants des images pornographiques

 

Il y a résilence et résilience

 

Du livre aux écrans…deux modes d’apprentissages complémentaires

 

Etre « ami » avec ses élèves sur facebook ?

 

« Ami » avec votre enfant sur les réseaux sociaux ? Une mauvaise idée

 

Une règle de vie avec les écrans : le dialogue en famille

 

Une règle de vie avec les écrans : le dialogue en famille

 

« Maîtrisons les écrans » Après 12 ans, l’enfant surfe seul sur Internet…selon quelques règles précises

 

« Maîtrisons les écrans » Entre 9 et 12 ans, Internet accompagné

 

Internet accompagné, une occasion d’apprentissage du droit à l’image et à l’intimité

 

« Maîtrisons les écrans » A partir de 6 ans, fixez un temps d’écran

 

« Maîtrisons les écrans » Pas de console de jeux avant 6 ans, pourquoi ?

 

« Maîtrisons les écrans » Avant 6 ans, l’enfant a besoin de découvrir ses possibilités motrices

 

Internet et les pédophiles

 

Internet: que penser des filtres parentaux ?

 

Internet, les jeux vidéo… et les identités plurielles.

 

Les secrets de familles, comment en parler ?

 

Internet, une fuite de la vie réelle?

 

Internet à l’école

 

L’impact des images sur nous et nos enfants

 

Internet à l’école

 

Les écrans, les parents et leurs bébés

 

Les jeux vidéo : quelle place dans la famille ?

 

Le Jeu des Trois Figures : Un outil pour répondre aux objectifs des maternelles

 

Le Jeu des Trois Figures : Aider l’enfant face aux images

 

Le Jeu des Trois Figures : Le rôle de l’enseignant

 

Le Jeu des Trois Figures : Un projet pour les 3èmes maternelles

 

Les secrets de familles: les aspects pathologiques.

 

Faire des jeux de rôle dès l’école maternelle. Entretien avec S.Tisseron

 

Internet à l’école

 

De la télé pour les bébés aux jeux vidéo pour les ados

 

« Addiction » aux jeux vidéos? Une mauvaise formulation.

 

Internet et les conduites suicidaires chez les jeunes

 

La télévision, nocive pour les bébés.

 

Les images violentes ne sont nécessairement celles que l’on croit

 

L’impact des images sur nous et nos enfants

 

Les avantages de l’anonymat sur Internet

 

Protéger les enfants des images pornographiques

 

Les images violentes ne sont nécessairement celles que l’on croit

 

Eduquer aux images: partir de ce que adultes et enfants vivent

 

Pourquoi mettre l’ordinateur familial dans un espace commun ?

 

« Pas de TV avant 3 ans, pourquoi ? »



Ses interventions colloques

jeudi 23 novembre 2017
de 10:10 à 11:10
Le robot et l’homme : Comment les objets numériques transforment nos relations aux savoirs, aux apprentissages, à nous -mêmes et aux autres

Serge TISSERON

mercredi 16 novembre 2016
vendredi 18 septembre 2015
jeudi 17 septembre 2015
mercredi 17 juin 2015
de 09:30 à 10:15
Prévenir les abus d’écrans dès la petite enfance : les balises 3-6-9-12

Serge TISSERON, Psychiatre et psychanalyste, chercheur associé habilité à diriger des recherches (HDR) au Centre de Recherche Psychanalyse Médecine et Société à l’Université Paris Diderot, Récompensé d’un prix de la Family Online Safety Institute en novembre 2013 à Washington notamment pour la campagne 3-6-9-12.

dimanche 8 février 2015
de 11:30 à 12:00
S’approprier le numérique pour faire de sa vie une histoire

Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, docteur en psychologie, chercheur associé au Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société (CRPMS), créateur du Diplôme d’Université « technologies numériques » à Paris VII

samedi 22 novembre 2014
de 14:45 à 15:30
Coeur trop plein, coeur trop vide, les carences de l'empathie

Serge Tisseron