Intervenants

Roland Berthillier



Ses interventions colloques

vendredi 15 décembre 2017
de 10:30 à 12:30
6 Tables-rondes

Table-ronde n°1 : « Comment, dans le secteur de la Petite enfance, les acteurs se mobilisent pour favoriser l’émancipation/ la participation des personnes »

>Un représentant de BABY LOUP
>Sylvie Rayna psychologue de l’éducation de la petite enfance, maître de conférences à l’Institut français d’éducation (ENS de Lyon) et responsable du programme transversal « Petite enfance » du centre de recherche EXPERICE (Université Paris 13)
>Un représentant d’une CAF
>Un représentant de l’ADF
>Laurent STAWSKI des PEP 56

Table-ronde n°2 : « Comment, dans le secteur de l’école et de l’éducation au sens large, les acteurs se mobilisent pour favoriser l’émancipation/ la participation des personnes ? »

>Albert PREVOS, président du CFHE
>Liliana MOYANO, présidente de la FCPE
>Hélène GRIMBELLE, représentant 1001 Territoires
>Marie-Christine PHILBERT, présidente de la FNASEPH
>Isabelle VILLE, Sociologue, directrice de Recherche Inserm et directrice d’études EHESS, Programme Handicap et société

Table-ronde n°3 : « Comment, dans le secteur des loisirs, des vacances et de la culture, les acteurs se mobilisent pour favoriser l’émancipation/ la participation des personnes ? »

Melaine CERVERA, enseignant-chercheur à l’Université de Lorraine
>Un représentant des CEMEA, rencontres européennes dans le cadre de festivals
>Un représentant de la DJEPVA
>Un représentant des acteurs PEP engagés dans la recherche action loisirs et handicap

Table-ronde n°4 : « Comment, dans le secteur de l’insertion professionnelle, les acteurs se mobilisent pour favoriser l’émancipation/ la participation des personnes ? »

>Jean-Patrick GILLE, président de l’UNML 
>Un représentant de l’ARF
>Rebecca CHAPPE, dirigeante du CEFRA,
>Un représentant des CEMEA, échanges internationaux au bénéfice des personnes accompagnées vers l’insertion professionnelle
>Gilles THOMAS, directeur des PEP 58

Table-ronde n°5 : « Comment, dans le secteur de la santé et de la perte d’autonomie, les acteurs se mobilisent pour favoriser l’émancipation/ la participation des personnes ? »

>Dominique GILLOT, sénatrice du Val d’Oise, Présidente du CNCPH
>Catherine TOURETTE-TURGIS, fondatrice de l’Université des patients – Paris VI
>Un représentant d’un GEM PEP Oxygem 28 ou 25
>Un représentant de l’association « Nous aussi »

Table-ronde n°6 : « Comment les mutations s’opèrent au sein des organisations pour favoriser l’émancipation/ la participation des personnes ? »

>Jean-Paul CHAMPEAUX, directeur associatif Trisomie 21 France
>Diane COMPAIN, fondatrice de l’Association Emmanuelle de Charente Maritime
>Société BRUNEAU, intégration au sein de l’entreprise d’un temps de bénévolat pour l’association des salariés CM
>Roland BERTHILLIER, président de l’ESPER et de la MGEN
>Un représentant des PEP 21