Vertus et vertige de la prévention médico-psycho-sociale en prénatal

Petite enfance, Société
Copes-Paris
Le jeudi 30 juin 2016

                                                                 

Copes-Paris

LE COPES : Vertus et vertige de la prévention médico-psycho-sociale en prénatal,

par Christine Ascoli-Bouin et Sylvain Missonnier.

Conférence dédiée en la Mémoire de Michel Soulé.

" L'anténatal est enfin reconnu par les professionnels du réseau périnatal comme une étape essentielle de la vie humaine. Pourtant, de nombreuses questions cliniques, psycho(patho)logiques et éthiques subsistent.

A l'occasion de cette rencontre organisée par le COPES, au moins trois d'entre elles seront explorées et débattues :

1/ Quelles sont les spécificités biopsychiques prénatales du devenir mère et père ?

2/ Quel est l'impact sur le processus de parentalité de la médicalisation de la grossesse?

3/ Comment concevoir une prévention médico-psycho-sociale bienveillante ?"

Sylvain Missonnier

Christine Ascoli:

Psychologue clinicienne, directrice du Copes.

Sylvain Missonnier: 

Professeur de psychologie clinique de la périnatalité Paris Descartes SPC.

Directeur du Laboratoire PCPP (EA 4056).

Psychanalyste SPP.

Vice-président de l'IVSO.

Directeur de la collection "La vie de l'enfant" chez érès.

Auteur de :

                        

 

DANS LE CADRE DE LA PRÉVENTION EN PSYCHOPATHOLOGIE DE L'ENFANT ET DE L'ADOLESCENT, LA COPES ORGANISE  6 CONFÉRENCES DU SOIR.

Le Copes a été pensé et inventé par Michel Soulé il y a plus de 40 ans autour, entre autre, de la question de la prévention.

Pouvoir, loin de toute prédiction, prévenir les difficultés familiales pouvant entraver le développement d’un enfant. Cette approche hautement clinique rencontre les préoccupations des professionnels sur le terrain.

Où en sommes-nous aujourd’hui ?

Dans un monde qui mélange prédiction et prévention, qui semble ignorer la fonction essentielle du temps dans le parcours d’une enfance, qui enferme les destins dans des normes ou des protocoles comment penser de façon éclairée l’avenir ?

Le Copes organise une série de conférences au fil de l’année 2016, dans une optique généraliste afin de proposer un espace de réflexion autour de la prévention en psychopathologie de l’enfant et de l’adolescent à travers différents thèmes.

La pluridisciplinarité s’inscrit dans le choix des thèmes des conférences, la diversité des intervenants et l’accueil des stagiaires. Chaque conférence du soir est accessible individuellement : La psychopatologie pour quoi faire : prévoir, prédire, pressentir, prévenir... Le respect de la diversité comme modalité de rencontre de soin Évolution de la protection de l'enfance.

Cadre juridique Vertus et vertige de la prévention médico-psycho-sociale en prénatal Voyage en milieu inconnu : l'adolescence aujourd'hui Comment mal traiter la maltraitance ?

 

LE JEUDI 30 JUIN 2016:  Vertus et vertige de la prévention médico-psycho-sociale en prénatal. DE 19H00 À 21H00. Christine Ascoli-Bouin et Sylvain Missonnier .

JEUDI 6 OCTOBRE 2016: Voyage en milieu inconnu : l'adolescence aujourd'hui. De 19h00 à 21h00. Christine Ascoli-Bouin et Alain Braconnier .

JEUDI 1 DÉCEMBRE 2016: Comment mal traiter la maltraitance ? De 19h00 à 21h00. Bernard Golse, Christine Ascoli-Bouin et Caroline Mignot.