13e Colloque international de périnatalité

ARIP, Santé
Palais des Papes – Avignon
Du jeudi 15 novembre 2018 au samedi 17 novembre 2018
jeudi 15 novembre 2018
de 09:30 à 12:00
PRECOLLOQUE

Il n’est pas nécessaire d’être inscrit au colloque pour assister à cette matinée.
En simultané – Accès libre et gratuit – inscription sur place

Carte blanche à Régine Prat psychologue, psychanalyste membre de SPP, AFFOBEB, GERPEN.
Dès le début de la vie in utero, l’origine du langage

Carte blanche à Oguz Omay psychiatre en périnatalité, formateur PTI.
Instants, regards, partages : outils concrets pour transformer le quotidien de soins en périnatalité.

Carte blanche à Christian Burle pédiatre néonatologue avec Aude Buil psychomotricienne

de 14:00 à 18:00
Bébé sapiens : transdisciplinarité en périnatalité
  • Maurice Godelier anthropologue, ancien directeur scientifique pour les sciences de l’homme du CNRS (PARIS). Les dits de l’anthropologie.
  • Philippe Rochat professeur de psychologie à l’université Emory d’Atlanta (Georgia – USA).
    Les attentes du nourrisson.
  • Chantal Zaouche Gaudron professeure de psychologie de l’enfant à l’université Toulouse II-Le Mirail.
    Une France folle de ses bébés : penser le développement de l’enfant en contextes.
de 20:00 à 22:00
Soirée
  • David Cohen psychiatre, chef du Service de psychiatrie Enfant et Adolescent du CHU de la Pitié Salpêtrière (AP-HP).
    Sérendipité en psychopathologie périnatale ?
  • Prune Nourry* artiste plasticienne.
    Serendipity
  • François Ansermet pédopsychiatre, psychanalyste, professeur de pédopsychiatrie, Lausanne (Suisse).
    Autour de « Serendipity » (Actes Sud 2017).
  • Jean-Claude Ameisen*médecin, chercheur, professeur en immunologie, auteur pour France Inter – Sur les épaules de Darwin.
    Titre réservé.
vendredi 16 novembre 2018
de 09:00 à 12:30
Symposium C : Quelles oasis pour les bébé.e.s : à propos des environnements
  • Sophie Marinopoulos psychologue clinicienne, psychanalyste, éditrice.
    Etre un bébé au 21ème siècle : du matériel de puériculture aux écrans.
  • Philippe Grandjean professeur de médecine environnementale à Copenhague (Danemark) et à Harvard (USA).
    Public health impact of chemical brain drain (Impact sur la santé publique de l’altération chimique des cerveaux)
  • Barbara Demeinex endocrinologue, directrice de recherche au CNRS, professeure au MNHM.
  • Sylvie Gilman réalisatrice de documentaires TV scientifiques.
    Demain, tous crétins ?
de 09:00 à 12:30
Symposium A : Regards croisés sur le développement du bébé : entre psychanalyse et sensorimotricité.
  • Marie Couvert psychologue, psychanalyste, Clairs Vallons, Ottignies (Belgique).
    Le tactile, un opérateur relationnel chez les bébés à risque de retrait.
  • Marie-Christine Laznik docteur en psychologie clinique, psychanalyste, ASM13, Paris et Muriel Chauvet psychomotricienne, Centre Alfred Binet, Paris. Traitement transdisciplinaire précoce d’un bébé à risque d’autisme : présentation clinique illustrée
  • Fabien Joly psychologue, psychanalyste, psychomotricien, docteur en psychopathologie et psychanalyse, Pdt de l’association « Corps et Psyché », Dijon
    Le corps en relation en psychopathologie développementale
de 09:00 à 12:30
Symposium B : Couleurs d’avenir en périnatalité : des recherches aux pratiques (et vice-versa)
  • Lynne Murray professeure de psychologie, université de Reading (Grande-Bretagne)
    La psychologie des bébés et comment les relations favorisent leur développement de la naissance à 2 ans.
  • Sylvain Missonnier professeur de psychopathologie clinique de la périnatalité, université Paris-Descartes, psychanalyste SPP.
  • Bruno Falissard pédopsychiatre, professeur de biostatistique à l’université Paris Sud, directeur de l’unité INSERM U669.
    Une autre façon de concevoir le bébé à partir des neurosciences.
  • Antoine Guedeney pédopsychiatre, professeur de pédopsychiatrie, chef de service CHU Bichat (AP-HP).
    Evaluer le retrait du bébé, dans la relation avec lui. Théorie et pratique, applications et formation.
de 14:30 à 18:00
Symposium F : Chaos à la naissance : bien traiter en perinatal
  • Danielle Capgras-Baberon sage-femme, formatrice en périnatalité, Clamecy.
    L’entretien postnatal précoce, une évidence devenue une réalité.
  • Jacques Gélis historien, anthropologue, spécialiste de la naissance, professeur émérite de l’université Paris 8 Saint-Denis.
    Dans la relation bébé-parents, le 18e siècle marque-t-il un tournant ?
  • Marie-Hélène Lahaye juriste, blogueuse marieaccouchela.blog.lemonde.fr
  • Martin Winckler médecin, formateur, essayiste et romancier, Montréal (Québec)
  • Jean-Yves Diquelou gynécologue-obstétricien, président de la CME du CH de Draguignan, Var.
    Bilan de 20 années de dispositif médico psycho social en maternité pour prévenir les troubles de l’accès à la parentalité.
de 14:30 à 18:00
Symposium D : Co-naissance du langage et de l’objet
  • Bernard Golse psychanalyste AFP, professeur de pédopsychiatrie, CHU Necker-Enfants malades (AP-HP), Paris.
    Du corps aux mots : le langage des gestes
  • René Roussillon psychologue, professeur émérite de psychologie à l’université Lumière-Lyon2, psychanalyste (SPP).
  • Véronique Rey-Lafay linguiste, ethnolinguiste et professeure des universités (Aix-Marseille).
    La fonction patrimoniale du langage : de l’éducation de la voix aux pratiques langagières partagées
  • Maya Gratier professeure de psychologie du développement, responsable du Babylab, université Paris 10-Nanterre.
    Accueillir et comprendre l’expressivité naturelle des bébés : du sensible au symbolique.
de 14:30 à 18:00
Symposium E : L’approche développementale d’André Bullinger en périnatalité aujourd’hui : témoignages de professionnels.
  • Marie-Françoise Livoir-Petersen pédopsychiatre, Unité de Médecine Psychologique en Périnatalité, EPSMR/CHU La Réunion
    La connaissance de soi, un processus physiologique qui implique le bébé et son entourage.
  • Catherine Langlois psychomotricienne au CAMSP et en médecine néonatale, CH de Thonon-les-Bains.
    Observer, partager, accompagner : l’Approche Sensori-Motrice du Développement, trait d’union entre le bébé, ses parents, ses soignants.
  • Véronique Bury psychomotricienne Centre Ressource Autisme, CHU Amiens.
    Fonction adaptative et incidence interactionnelle de ce ‘trop calme’ des bébés plus tard diagnostiqués avec TSA. Proposition d’une grille d’observation.
  • Roger Vasseur ancien médecin de rééducation fonctionnelle au CAMSP de Villeneuve d’Ascq
    La motricité spontanée des premiers mois : moyen d’expression du bébé, de sa vitalité, de ses fragilités et de ses besoins.
  • René-Pierre Dupuy pédiatre, néonatologiste, CH de Valence, ancien coordonnateur du Réseau Naître et Grandir Languedoc-Roussillon.
    L’approche sensori-motrice d’A. Bullinger en précocité dans la vie de tous les jours : un outil de prévention.
samedi 17 novembre 2018
de 09:00 à 12:30
Symposium I : A corps et à cris : clinique du trauma et des douleurs
  • Ghada Hatem-Gantzer gynécologue, chef du service de la maternité, Hôpital Delafontaine, Saint-Denis
    Laissez-les vivre ! mais à quel prix ?
  • Mathilde Delespine sage-femme, coordinatrice de la Maison des femmes, Saint-Denis
  • François Jouen chercheur en neurosciences, directeur d’étude à l’EPHE, Paris
    La technologie au service du prématuré.
  • Ayala Borghini docteur en psychologie, responsable de recherche SUPEA, CHUV Lausanne
    Toucher, porter, bercer bébé : une urgence ? Heureux soient les bébés attach(i)ants ! 
de 09:00 à 12:30
Symposium H : De l’embryon aux politiques : quels soins suffisamment bons ?
  • Brigitte Münch haptopsychothérapeute, et Pascale Rossigneux-Delage psychologue, haptopsychothérapeute, maternité des Lilas.
    La présence affective : fondement et trame de l’acte de soin.
  • René Frydman médecin spécialiste de l’assistance médicalisée à la procréation, producteur à France Culture.
  • Marc Dommergues professeur de gynécologie-obstétrique, CHU Pitié Salpêtrière (AP-HP)
    Traumatisme psychique et naissance
  • Sylviane Giampino psychologue, psychanalyste.
    Critères de qualité, et indicateurs de bien-être, sont-ils en « mesure » de prendre soin des tout-petits ?
de 09:00 à 12:30
Symposium G : Humanitude envers le bébé : quelle éthique de la considération ?
  • Julianna Vamos docteur en psychologie clinique, psychanalyste (SPP) maternité des Bluets,Paris
    Sollicitude, reconnaissance mutuelle, coopération.
  • Nicole Guedeney pédopsychiatre, docteure ès sciences, IMM, Paris.
    Besoins du bébé et modernité : la quadrature du cercle !
  • Alain Grégoire ancien chef de service de psychiatrie périnatale (Unité mère-bébé et service communautaire à Winchester), professeur honoraire à l’université de Southampton (Royaume-Uni).
    Pour une alliance mondiale de la santé mentale périnatale : à partir des enseignements britanniques.
  • Michel Dugnat (pédo)psychiatre en périnatalité, UPE service du Pr Poinso (AP-HM).
    Plaidoyer pour la santé mentale et la psychiatrie périnatale en France.
de 13:30 à 14:30
Synthèse et ouverture de l’après-midi

Olivier Bernard pédiatre, responsable de la Protection Infantile du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône et Daniel Marcelli professeur émérite de psychiatrie du bébé, de l’enfant et de l’adolescent, président de la SFPBDEADA

de 14:30 à 17:00
Des professionnels responsifs pour des parents réflexifs

Débats et échanges avec la salle avec Olivier Bernard, Drina Candilis, Marie Couvert, Jacques Gélis, Sylviane Giampino, Philippe Grandjean, Maya Gratier, Alain Grégoire, Philippe Rochat, Daniel Marcelli, Lynne Murray, Julianna Vamos, Chantal Zaouche…

Palais des Papes – Avignon

Le bébé reçoit des soins, et donc de la parole qu’on lui adresse par le soin et dans le soin, un sentiment de sécurité physique, affective et relationnelle, base de sa santé actuelle et future.
Si les soins corporels au bébé, chargés d’émotions, sont ainsi des soins psychiques (Myriam David), si le corps est le berceau du langage (André Bullinger), s’il y a co-naissance du langage dans l’interaction parents-bébé dès les proto-conversations, il faut penser « l’humanitude » envers le bébé, et ses parents, mais aussi repenser la mise à l’épreuve du corps de la mère dans la conception, la gestation, le travail, la naissance, l’allaitement.

Dans ce moment singulier où les violences faites aux femmes ne sont plus tolérables (Prune Nourry) et où l’obstétrique évolue pour ne plus maltraiter les femmes, les leçons de la clinique, du trauma et des douleurs, lors du chaos de la naissance, conduisent les professionnels de tous métiers à s’engager en périnatalité (de la procréation médicalement assistée jusqu’aux politiques de santé en passant par les modes d’accueil) pour être fiers de prodiguer des soins suffisamment bons.

Quand l’environnement favorise les cocktails toxiques, quand les cerveaux — du fœtus à l’adulte — sont en danger, comment est-il possible de proposer des oasis pour les bébés et leurs parents ? En faisant s’allier des disciplines aussi différentes que la psychanalyse et la sensori-motricité, que les bio-statistiques et une clinique rigoureuse, que les apports des neurosciences et l’art.
Favoriser la construction d’une relation corporelle et langagière entre l’enfant et ses parents, entre l’enfant et ses soignants, entre les parents et leurs soignants suppose une éthique de la prévention prévenante — une éthique de la considération ? — . Le respect du corps, de ses rythmes et de son intégrité, la parole adressée au bébé et aux parents (en devenir) contribuent à cette éthique.
Partager entre professionnels sur toutes ces questions, évoquer nos corps (de) soignants engagés dans le soin et l’écoute, découvrir des soins psycho-corporels, apprendre à mieux accueillir le bébé au monde et le devenir parent sera possible un moment joyeux de paroles qui s’échangeront entre nous autour d’intervenants (re) connus et inconnus.
Nous en repartirons avec des éléments de l’évolution des savoirs, un approfondissement des savoir-faire récents et, qui sait, un peu plus de cette fameuse sérendipité, précieux élément de savoir-être qui fait place à la surprise dans la découverte, et à la parole dans la rencontre d’autrui qu’il soit bébé ou non…

 

 

Vous aurez la possibilité à partir du 1er septembre 2018 de vous inscrire à des ateliers qui vous seront proposés vendredi 16 novembre toute la journée et samedi 17 novembre matin.
Ces ateliers sont facultatifs et se déroulent en parallèle des symposiums.
Si vous souhaitez participer à un atelier l’inscription est obligatoire.  Bien sûr vous devrez être inscrit au colloque pour pouvoir vous inscrire aux ateliers.

Dans chaque atelier le nombre de place sera limité.

jeudi 15 novembre 2018
Oguz Omay
Psychiatre en périnatalité, formateur PTI.
Christian Burle
Pédiatre néonatologue
Chantal Zaouche-Gaudron
Professeure de psychologie de l'enfant
Maurice Godelier
Anthropologue, ancien directeur scientifique pour les sciences de l’homme du CNRS (PARIS).
Philippe Rochat
Professeur de psychologie à l’université Emory d’Atlanta (Georgia – USA).
Jean–Claude Ameisen
Médecin, immunologiste, chercheur français en biologie et président d’honneur du Comité Consultatif...
David Cohen
Pédopsychiatre, service de Psychiatrie de l'Enfant et de l'Adolescent, AP-HP Hôpital Pitié-Salpêtrie...
Prune Nourry
Artiste plasticienne.
François Ansermet
Pédopsychiatre, psychanalyste, professeur de pédopsychiatrie, Lausanne (Suisse).
vendredi 16 novembre 2018
Sophie Marinopoulos
Philippe Grandjean
Professeur de médecine environnementale à Copenhague (Danemark) et à Harvard (USA).
Barbara Demeinex
Endocrinologue, directrice de recherche au CNRS, professeure au MNHM.
Sylvie Gilman
Réalisatrice de documentaires TV scientifiques.
Marie-Christine Laznik
Docteur en psychologie clinique, psychanalyste, ASM13, Paris
Muriel Chauvet
Psychomotricienne, Centre Alfred Binet, Paris.
Fabien Joly
Psychologue, psychanalyste, psychomotricien, docteur en psychopathologie et psychanalyse, Pdt de l’a...
Sylvain Missonnier
Professeur de psychologie clinique de la périnatalité
Lynne Murray
Professeure de psychologie, université de Reading (Grande-Bretagne)
Antoine Guedeney
Pédopsychiatre, professeur de pédopsychiatrie, chef de service CHU Bichat (AP-HP).
Jacques Gélis
Historien
Danielle Capgras-Baberon
Sage-femme, formatrice en périnatalité, Clamecy. L’entretien postnatal précoce, une évidence devenue...
Marie-Hélène Lahaye
Juriste, blogueuse marieaccouchela.blog.lemonde.fr
Martin Winckler
Médecin, formateur, essayiste et romancier, Montréal (Québec)
Jean-Yves Diquelou
Gynécologue-obstétricien, président de la CME du CH de Draguignan, Var.
Bernard Golse
Pédopsychiatre, psychanalyste
Maya Gratier
Psychologue
René Roussillon
Professeur à l’Université Lumière Lyon 2, Centre de Recherches en Psychopathologie et Psychologie Cl...
Véronique Rey-Lafay
Linguiste, ethnolinguiste et professeure des universités (Aix-Marseille).
Roger Vasseur
Médecin MPR
Marie-Françoise Livoir-Petersen
Pédopsychiatre, Unité de Médecine Psychologique en Périnatalité, EPSMR/CHU La Réunion
Catherine Langlois
Psychomotricienne au CAMSP et en médecine néonatale, CH de Thonon-les-Bains.
Véronique Bury
Psychomotricienne Centre Ressource Autisme, CHU Amiens.
René-Pierre Dupuy
Pédiatre, néonatologiste, CH de Valence, ancien coordonnateur du Réseau Naître et Grandir Languedoc-...
samedi 17 novembre 2018
Ayala Borghini
Chercheur en anthropologie
Ghada Hatem
François Jouen
Directeur d'Etudes en neurosciences EPHE, Paris
Mathilde Delespine
Sage-femme, coordinatrice de la Maison des femmes, Saint-Denis
René Frydman
Gynécologue - Obstétricien
Marc Dommergues
Obstétricien
Pascale Rossigneux-Delage
Psychologue, Haptopsychothérapeute
Sylviane Giampino
Présidente du Haut Conseil de la Famille, de l'Enfance et de l'Âge
Brigitte Münch
Haptopsychothérapeute
Julianna Vamos
Docteur en psychologie et psychanalyste (SPP) Périnataliste
Michel Dugnat
Pédopsychiatre, psychiatre en périnatalité
Nicole Guedeney
Pédopsychiatre, docteure ès sciences, IMM, Paris.
Olivier Bernard
médecin ASE des Bouches du Rhône
Daniel Marcelli
Pédopsychiatre, professeur émérite, président de la Société Française de Psychiatrie de l'Enfant et...
Drina Candilis
Psychanalyste

Tarifs

  • Individuel : 290 € jusqu’au 15 juillet
  • Etudiant/sans emploi/retraité : 80 € avec copie de justificatif jusqu’au 15 juillet
    Justificatif à envoyer par mail à arip@wanadoo.fr

ATTENTION !

  • Frais de dossier de 40 € compris dans le prix NON REMBOURSABLES
  • Repas non compris
  • Pas de tarif dégressif pour une seule journée
  • Attestation d’inscription remise au paiement

Vous pouvez vous inscrire en adressant le bulletin d’inscription a télécharger ici et à adresser par courrier à l’ARIP,
ou en remplissant le formulaire en ligne ensuivant ce lien : https://arip.fr/inscription/

 

Accès

au Centre International des Congrès – Palais des Papes – AVIGNON