Actualités

Focus sur Sophie Cluzel

mercredi 10 janvier 2018

 

L'un des éléments clés de cette campagne "Handicap, Agir Tôt" est Sophie Cluzel. À 56 ans, la secrétaire d'Etat en charge des Personnes handicapées continue son combat de 20 ans : rendre la société française plus inclusive. 

 

Issue, comme plusieurs de ses collègues au gouvernement, de la société civile, Sophie Cluzel est engagée depuis plus de 20 ans pour la scolarisation et l'accompagnement des enfants handicapés. 

Ainsi, en mai, elle déclarait "nourrir de grands espoirs pour les personnes handicapées" suite à l'élection d'Emmanuel Macron. Aujourd'hui, juge-t-elle, il est nécessaire qu'elles puissent, à tout âge, avoir accès à un accompagnement. 

 

 

Une maman confrontée à la maladie

 

 

Présidente de la Fédération nationale des associations au service des élèves présentant une situation de handicap (Fnaseph) depuis 2011, Sophie Cluzel est mère de quatre enfants. Sa fille Julia, 22 ans, est trisomique. Et c'est cette maladie qui lui a donné l'envie de se battre.

« Je ne connaissais rien au handicap, racontait-elle en mai dernier. J’ai décidé de démissionner pour prendre le taureau par les cornes et travailler à la stimulation et à l’éducation de Julia.» 

Une femme forte qui depuis la création de sa première association, "Grandir à l'école", n'a jamais arrêté de se battre pour une société plus inclusive. En 2003, elle remportait sa première victoire avec la reconnaissance par l'Etat del'accompagnement des enfants handicapés comme mission de service public.

À travers sa fille et les obstacles qu'elle rencontre, Sophie Cluzel aiguise son regard quant aux failles de la société et tente de proposer des solutions et des actions adaptés et efficaces.

La secrétaire d’Etat a conscience de l’attente. Douze millions de personnes sont directement concernées par son portefeuille, 20 millions si l’on élargit aux familles. 

C'est donc logiquement qu'elle est aujourd'hui marraine de la campagne "Handicap agir tôt".